Affaire Marie Lama: La discothèque Le Baron fermée un mois

FAITS DIVERS La jeune femme avait disparu après une soirée passée dans le club...

Camille Allain

— 

Un appel à témoins avai été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama.
Un appel à témoins avai été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Trois mois après la disparition de Marie Lama, la discothèque Le Baron où l'étudiante avait passé la nuit a été contrainte à un mois de fermeture administrative par le préfet d'Ille-et-Vilaine. La jeune femme avait été expulsée du club dans la nuit du 15 au 16 janvier. Elle s'était alors retrouvée seule en t-shirt par une nuit glaciale. Son corps sans vie avait été découvert le 21 février dans la Vilaine. 

«Que cela n'arrive pas à d'autres jeunes»

Une enquête administrative avait été ouverte à l'encontre de la discothèque. Le préfet évoque un «trouble à l’ordre public» pour justifier la fermeture, selon Ouest-France. Il est reproché à l'établissement d'avoir servi de l'alcool à la jeune femme alors qu'elle était ivre. Mais aussi de l'avoir expulsée sans ses affaires une nuit d'hiver.

Une autre enquête est également menée par les services de police suite à la plainte de la mère de Marie Lama. «Les videurs l’ont mise dehors sans manteau alors qu’il faisait 0°C et qu’elle avait bu. Ils ne lui ont même pas demandé si elle avait des amis à l’intérieur, quelqu’un qui aurait pu la raccompagner. Ils l’ont mise en danger et ce n’est pas normal qu’ils ne soient pas sanctionnés. Au moins pour que cela n’arrive pas à d’autres jeunes», a témoigné la maman.