Rennes: Armorgreen veut rayonner à l’international

ECONOMIE Spécialisée dans les énergies renouvelables, la société veut installer des centrales solaires aux quatre coins du globe…

Jérôme Gicquel

— 

Pascal Martin, président d'Armorgreen, et Vincent Legendre, co-gérant du groupe familial.
Pascal Martin, président d'Armorgreen, et Vincent Legendre, co-gérant du groupe familial. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Pour Armorgreen, l’avenir se jouera désormais en partie hors de nos frontières. Alors que le secteur des énergies renouvelables peine à décoller en France, la société de la Mézière part chercher la croissance à l’international. «Le marché du solaire est en plein développement un peu partout alors que la France reste très timide sur le sujet. Nous allons donc exporter notre savoir-faire», explique Pascal Martin, président d’Armorgreen.

Si aucun projet de centrale solaire n’est encore officialisé, les dirigeants d’Armorgreen précisent que des partenariats sont en cours de discussions «dans une dizaine de pays, aussi bien en Europe, qu’en Afrique, en Asie ou en Amérique». Filiale désormais à 60% du groupe Legendre, Armorgreen ne manque en tout cas pas d’ambitions et prévoit de réaliser 50% de son chiffre d’affaires dans le solaire à l’étranger d’ici 2020.

Diversification dans la maintenance et l’efficacité énergétique

Si le photovoltaïque reste son cœur de métier (25 millions d’euros prévus en 2015 sur un chiffre d’affaires global de 40 millions d’euros), Armorgreen est également présent dans le secteur de la méthanisation, avec un chiffre d’affaires qui devrait tourner entre 7 et 10 millions d’euros en 2015 et 2016. Mais là encore, «le marché français est atone et pas très conséquent», souligne Pascal Martin.

Pour assurer ses arrières, Armorgreen a donc décidé de diversifier ses activités en se lançant en 2011 dans l’efficacité énergétique avec la création de la société Baoene et dans la maintenance énergétique avec Ener24 qui a vu le jour au début de l’année. «Ces deux activités devraient monter en puissance ces prochaines années et réaliser 30% de notre chiffre d’affaires à l’horizon 2020, contre 10% actuellement», espère Pascal Martin.

Déménagement au Mabilay au début de l'été

La société Armorgreen va quitter son siège de La Mézière au début de l'été pour s'installer dans l'immeuble de bureaux Le Mabilay à Rennes, propriété du groupe Legendre.