Ligue 1: A l'Ouest, il y a du nouveau

Football Le Stade Rennais a fait coup double ce week-end dans son très officieux championnat régional...

Jeremy Goujon

— 

Le Stade Rennais de Gelson Fernandes (à g.) et Abdoulaye Doucouré a doublé deux fois Nantes, ce week-end.
Le Stade Rennais de Gelson Fernandes (à g.) et Abdoulaye Doucouré a doublé deux fois Nantes, ce week-end. — P. Minier / Ouest Médias / Sipa

Toujours invaincu dans les derbys, le Stade Rennais est le grand vainqueur du week-end dans le «championnat de l’Ouest».

Une histoire de duos

Victorieux à Lorient samedi soir (0-3), grâce notamment au duo Armand-Mexer et à deux nouvelles passes décisives de Paul-Georges Ntep (sans oublier un Benoît Costil impérial), le club rouge et noir avait d’abord pris la tête du classement propre aux rencontres entre les quatre équipes «bretonnes».

Le large succès acquis dans le Morbihan permettait ainsi aux Rouge et Noir de passer devant Nantes, lui aussi invaincu dans les confrontations directes, à la différence de buts (onze points chacun, +5 pour Rennes, +3 pour le FCN). Deux matchs restent à disputer dans ce «mini-tournoi» : SRFC-Guingamp, le 12 avril, et Nantes-Lorient, lors de l’avant-dernière journée.

Guingamp, Lorient et Nantes ont tous perdu

Dimanche, le revers à domicile des Canaris face à Caen (1-2), conjugué à celui de Guingamp la veille contre Lyon (1-3), offrait de nouveau à Rennes le leadership régional au ranking général de la Ligue 1. Désormais 9e, la formation de Philippe Montanier précède celle de Michel Der Zakarian (10e) de deux points, et les Guingampais (11es) de trois unités.

«On espère obtenir deux victoires. Face à Nantes, on a obtenu le même résultat au match aller et au retour. Ce serait bien que la série continue, puisqu’on avait battu Lorient et Guingamp à l’aller.» Ainsi parlait le capitaine Romain Danzé avant le duel au Moustoir. Ne reste plus qu’à accomplir la dernière partie du chemin, dimanche prochain…