Amateurs: La Bretagne, ça les tanne (un peu)

Football La Coupe des régions de l'UEFA n'est pas sans poser quelques problèmes à certains clubs d'Ille-et-Vilaine...

Jeremy Goujon

— 

L'attaquant fougerais Boubacar Kama fait partie de la sélection Bretagne, appelée à disputer le 1er tour éliminatoire de la Coupe des régions de l'UEFA.
L'attaquant fougerais Boubacar Kama fait partie de la sélection Bretagne, appelée à disputer le 1er tour éliminatoire de la Coupe des régions de l'UEFA. — AGL Drapeau Fougères

Alors que le tirage de la phase finale de la Coupe des régions de l’UEFA 2015 a été effectué lundi à Dublin, la Ligue de Bretagne dévoilait le lendemain le programme du 1er tour éliminatoire de la 10e édition pour «sa» sélection.

Un mini-tournoi dans les Côtes-d'Armor

L’équipe de Yann Kervella affrontera Midi-Pyrénées samedi (15 h), puis Auvergne le 6 avril (14 h 30), au centre Henri-Guérin de Ploufragan. Mais au fait, qu’est-ce que la «Coupe des régions de l’UEFA» ? Créée en 1999, l’épreuve bi-annuelle «fournit une scène aux joueurs n’ayant jamais évolué au niveau professionnel, leur offrant ainsi une chance de se jauger face à leurs homologues internationaux», peut-on lire sur le site de l’instance présidée par Michel Platini.

Trois ça va, quatre bonjour les dégâts

En France, sont principalement concernés les éléments opérant en Division d’Honneur, soit l'échelon régional le plus élevé. Actuellement co-leader du championnat avec la réserve de l’US Concarneau, l’AGL Drapeau Fougères est le club d’Ille-et-Vilaine le mieux représenté, à travers le gardien Yohan Mardelé, le défenseur Benjamin Touchard et l’attaquant Boubacar Kama. Un quatrième aurait dû figurer dans la liste.

«On a dit stop pour le milieu Raphaël Marcelli. Trois pierres angulaires, ça suffit», lance le coordinateur technique fougerais Philippe Besset. Prévu le week-end de Pâques, «où ces joueurs amateurs auraient pu rester en famille», le 1er tour en question fait grincer quelques dents dans le département.

Prière de ne pas imiter Christophe Jallet

Car dans le même temps, certaines équipes sollicitées ont (ou avaient) aussi un match à disputer. Si, par exemple, le Guichen de Gwen Corbin (ex-Stade Rennais) a vu le sien une nouvelle fois remis, l’AGL disputera bien son 8e de finale de Coupe de Bretagne contre le Stade Pontivyen, dimanche (15 h).

«On s’est demandé s’il fallait réclamer un report, poursuit Besset. Et puis, on s’est dit qu’on serait plus ennuyés si c’était le cas, ne sachant pas à quel moment la Ligue aurait pu le placer. La Coupe des régions, c’est bien pour les joueurs, ça dénote leur valeur. Ça donne également une bonne image du club. Mais les critères de sélection sont un peu flous… Ceci dit, ça ne me paraissait pas judicieux d’empêcher les gars de partir.» Philippe Besset va désormais prier pour qu’il n’y ait pas de blessés, «façon Christophe Jallet en équipe de France»...