Rennes: La qualité de l'air s'améliore, pas de gratuité des transports

PLANETE L'épisode de pollution aux particules fines s'est terminé dimanche...

Camille Allain
— 
L'accès à la station de métro République.
L'accès à la station de métro République. — C. Allain / 20 Minutes

Voilà une semaine que Rennes et la Bretagne toussotaient, prises dans une importante masse d'air pollué qui stagnait sur le nord de la France. Dimanche, l'épisode de pollution aux microparticules a pris fin. Un temps envisagée, la gratuité des transports n'a finalement pas été appliquée par Rennes Métropole.

A noter que si le seuil d'information et de recommandation a été dépassé pendant sept jours consécutifs, le seuil d'alerte n'a été dépassé que samedi.

Attention - Les bus du @starbusmetro ne sont pas gratuits aujourd'hui. Décision de #Rennes métropole.
— Rennes 24' (@Rennes24) 23 Mars 2015

 

Vendredi déjà, l'association Air Breizh avait émis des prévisions plus optimistes pour le week-end. Les particules fines sont générées par les moteurs diesel, le chauffage, ainsi que l'activité agricole. A Paris, où la pollution persiste, la préfecture a mis en place un système de circulation alternée.