Rennes: Interdites, les manifestations contre les violences policières sont maintenues par les organisateurs

JUSTICE Les rassemblements ont lieu en marge du procès des jeunes de Clichy-sous-Bois, morts électrocutés en 2005...

Camille Allain

— 

En décembre, une manifestation interdite s'était tenue en marge de la visite de Manuel Valls.
En décembre, une manifestation interdite s'était tenue en marge de la visite de Manuel Valls. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Faute de déclaration préalable, le préfet Patrick Strzoda a annoncé mardi que les rassemblements annoncés «contre les violences policières» seraient interdits ce mercredi à Rennes. Les organisateurs ont fait savoir qu'ils maintenaient leur appel à manifester. Un rassemblement est prévu à 15h30 à République puis un second à 18h au départ de Villejean.

 

Les manifestations ont lieu en marge du procès de deux policiers jugés pour non-assistance à personne en danger après la mort de Zyed et Bouna en 2005 à Clichy-sous-Bois. Débuté lundi, le procès a été «dépaysé» à Rennes pour éviter les débordements. Il se poursuit jusqu'à vendredi à la Cité judiciaire.