Rennes: Le cambrioleur ouvrait les portes avec les pieds

FAITS DIVERS Les policiers ont interpellé dimanche en flagrant délit un homme suspecté de neuf délits...

Camille Allain

— 

Des policiers en uniforme à Rennes.
Des policiers en uniforme à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il n'aura fallu que quelques minutes aux policiers dimanche pour interpeller un homme de 40 ans suspecté d'avoir cambriolé un appartement boulevard de Solférino à Rennes. Alertés par un voisin, tombé nez à nez avec le malfrat, les policiers ont rapidement fait le lien avec d'autres vols commis dans les quartiers nord de la ville.

Pas armé

Saisi de l'enquête, le groupe d'atteinte aux biens a perquisitionné le domicile du suspect où il a trouvé du matériel multimédia et des montres. Les enquêteurs ont relevé le même mode opératoire dans les différents faits constatés. L'homme n'est pas armé et se contente de fracasser les portes à grands coups de pied. Au total, l'individu est suspecté de neuf cambriolages commis entre le 15 février et le 15 mars.

Interrogé, l'homme, bien connu des services de police, n'est pas très loquace. Il sera jugé en comparution immédiate jeudi.