Rennes: Le réseau Star poursuit ses efforts en matière d’accessibilité

TRANSPORTS Près de 85% des quais sont accessibles aux personnes à mobilité réduite…

Jérôme Gicquel

— 

La plupart des quais du Star sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
La plupart des quais du Star sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Des transports en commun accessibles pour tous. Depuis 2001, Rennes Métropole a lancé un vaste chantier pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’emprunter les lignes du Star. Une exigence rendue obligatoire par la loi du 11 février 2005 imposant la mise en accessibilité des transports publics.

Désormais, ce sont 1.207 quais du Star qui sont aux normes sur les 1.436 que compte le réseau. «C’est 44 quais de plus que l’obligation légale», se félicite Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes Métropole en charge des transports. «Et nous n’aurons de cesse de maintenir cette accessibilité, nous n’accepterons aucune dégradation», poursuit-il.

L’élu évoque ainsi à demi-mot la polémique sur le projet d’installer des portillons anti-fraude dans le métro, qui aurait pour conséquence selon les signataires d’une pétition «de rendre le métro inaccessible pour les personnes à mobilité réduite». Prévu lors du conseil de Rennes Métropole le 26 février, le débat a finalement été reporté au 30 avril. «Nous aurons une réunion sur le sujet le 23 mars avec les associations concernées», souligne Jean-Jacques Bernard. 

Encore des efforts à faire selon le collectif Handicap 35

Du côté du collectif Handicap 35, on se réjouit bien sûr des efforts consentis par la métropole, qui a investi près de 19 millions d’euros depuis 2001 dont 10 millions rien que pour l’accessibilité des quais. «Mais il faut encore mettre la barre plus haute. Ce n’est que comme ça qu’on avance», indique Michel Lozac’hmeur du collectif.

Parmi les projets pour améliorer encore l’accessibilité, le réseau Star prévoit ainsi d’ici la fin de l’année d’intégrer les fonctionnalités du site Handimap sur son application Star Bus Métro. «Cela permettra d’avoir un trajet 100% accessible, avec à la fois l’itinéraire piéton et le trajet en bus», précise Frédéric Mazeaud, directeur général de Keolis Rennes, le délégataire du Star.