Rennes: Le site fichant les policiers et matons enfin bloqué

INTERNET Le blog intitulé «Vengeance» montrait des photos et fournissait les coordonnées de gardiens de la paix...

Camille Allain

— 

Des policiers en patrouille à Rennes.
Des policiers en patrouille à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

«Je ne comprends pas pourquoi ça met autant de temps à être fermé». Interrogé mercredi, ce policier rennais est aujourd'hui soulagé. Trois jours après la dénonciation de l'existence d'un blog fichant les policiers et surveillants pénitentiaires rennais, le site a été fermé jeudi dans la journée.

Intitulé «Vengeance», le site montrait des photos des fonctionnaires, dont certaines avec leurs enfants, probablement issues de réseaux sociaux. Les coordonnées personnelles des gardiens de la paix étaient également mentionnées. «C'est minable d'avoir fait ça, vraiment minable», s'indigne un officier.

Une enquête a été ouverte par la direction centrale de la police judiciaire à Paris pour tenter de retrouver les auteurs du blog.