Rennes: Les écoles privées resteront à la semaine de quatre jours à la rentrée

EDUCATION La direction diocésaine de l’enseignement catholique n’est pas encore prête à engager la réforme des rythmes scolaires….

Jérôme Gicquel

— 

Les élèves du privé conserveront le rythme de quatre jours à la rentrée de septembre.
Les élèves du privé conserveront le rythme de quatre jours à la rentrée de septembre. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Alors que les écoles publiques rennaises ont adopté depuis 2013 la semaine des quatre jours et demi, le privé conservera lui son rythme de quatre jours à la rentrée 2015. La décision a été finalisée en début de semaine lors d’une réunion de la direction diocésaine de l’enseignement catholique. Pas de changement donc pour les 4.300 élèves rennais scolarisés dans les 17 écoles privées de la ville.

90% des écoles privées ont déjà appliqué la réforme

L’enseignement diocésain estime en effet que «les conditions matérielles et financières ne sont pas réunies pour mener à bien cette réforme». «Mais la porte reste grande ouverte, nous allons poursuivre les discussions pour voir si l’on peut l’appliquer à la rentrée 2016», précise la direction.

En Ille-et-Vilaine, Rennes fait un peu figure d’exception car près de 90% des écoles privées du département sont déjà passées à la semaine des quatre jours et demi. «Le réseau privé est très dense en Bretagne et on n'imaginait pas que des enfants d'une même commune ne soient pas dans le même rythme», expliquait à la rentrée de septembre Jean-Loup Leber, directeur diocésain en Ille-et-Vilaine.