Rennes: Le forcené de Chantepie a été interné

FAITS DIVERS L'homme d'origine somalienne s'était retranché dans l'appartement de son ex-compagne...

Camille Allain

— 

Le forcené a été emmené par la police mardi vers 21h.
Le forcené a été emmené par la police mardi vers 21h. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

L'homme de 37 ans d'origine somalienne qui s'était retranché mardi soir dans l'appartement de son ex-compagne dans le centre-ville de Chantepie a été admis mercredi en hôpital psychiatrique, a-t-on appris de source policière. Déjà connu des services de police pour des faits de violences, l'homme a déjà séjourné à plusieurs reprises en hôpital psychiatrique. 

Le GIPN sort les grenades assourdissantes

Après avoir séquestré son ancienne petite amie pendant près de deux heures lundi, l'homme s'était retranché dans l'appartement mardi. A l'arrivée de la police, il avait menacé de faire exploser une bouteille de gaz. Appelé, le GIPN avait dû faire usage de grenades assourdissantes avant d'interpeller l'individu.