Bretagne: Le Drian restera ministre de la Défense jusqu'à fin 2015

REGIONALES L'ancien président du conseil régional est pressenti pour mener la liste socialiste aux élections de décembre...

C.A. avec AFP

— 

Jean-Yves Le Drian, ici avec son successeur à la tête de la région Bretagne Pierrick Massiot.
Jean-Yves Le Drian, ici avec son successeur à la tête de la région Bretagne Pierrick Massiot. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Viendra? Viendra pas? Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, n'a pas été très clair sur ses intentions aux élections régionales. Attendu pour «sauver» le Parti socialiste d'une déroute en décembre 2015, l'ancien maire de Lorient (Morbihan) a déclaré ce mercredi «qu'il entendait rester dans ses fonctions au moins jusqu'à la fin 2015, qu'il soit ou non candidat aux élections régionales de décembre». 

Il obéira au président

«Pour ceux qui en doutaient, l'agenda 2015 du ministère est bien le mien et je l'exécuterai jusqu'à son terme», a-t-il dit, en présentant ses priorités pour l'année en cours lors d'une conférence de presse à Paris. Depuis des mois, la question se pose d'un éventuel retour du ministre en Bretagne, son fief électoral, pour y conduire la liste des socialistes aux régionales. En février, il a déclaré qu'il «obéira au président de la République».

Président du conseil régional de 2004 à 2012, Jean-Yves Le Drian a encore plusieurs mois pour se décider à concourir. S'il entre dans la course électorale, «il peut le faire durant l'été ou à l'automne», a-t-on relevé dans son entourage. Si tel est le cas, il cumulerait alors les casquettes de ministre et candidat.