Yacine Brahimi s'apprête à crucifier sur coup franc le gardien du FC Bâle, en 8e de finale de Ligue des champions.
Yacine Brahimi s'apprête à crucifier sur coup franc le gardien du FC Bâle, en 8e de finale de Ligue des champions. — P. Duarte / AP / Sipa

Football

Ligue des champions: Yacine Brahimi continue de flamber avec Porto

L'ancien joueur du Stade Rennais a inscrit un joli coup franc contre le FC Bâle, lors du 8e de finale retour...

Sur la lancée d’une année 2014 exceptionnelle, marquée notamment par un 8e de finale de Coupe du monde face à l’Allemagne et son élection au Ballon d’or algérien, Yacine Brahimi brille encore et toujours.

Six buts inscrits cette saison en Ligue des champions

Le milieu offensif, formé en partie au Stade Rennais, s’est encore distingué en Ligue des champions, en inscrivant le premier des quatre buts du FC Porto face à Bâle, mardi soir. L’ex-joueur de Grenade avait déjà marqué sur coup franc cette saison en C1. D’abord en barrages contre Lille, puis en phase de poules face au BATE Borisov, rencontre durant laquelle Brahimi s’était fendu d’un triplé. Au total, le meneur de jeu en est à six réalisations dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Vendu à prix dérisoire par le Stade Rennais

A 25 ans, le Parisien de naissance, passé par le centre de formation du PSG entre 2005 et 2006, avait soufflé le chaud et le froid à Rennes (2008-2012). Un club qui regrette sans doute de l’avoir transféré pour une bouchée de pain.

«Brahimi à Rennes, on n’a pas su le valoriser, estimait ainsi Yvan Le Mée, agent de Romain Alessandrini, dans les colonnes de So Foot. Le propriétaire d’Udinese a investi sur lui et l’a placé à Grenade en Espagne pour qu’il progresse. Le résultat, c’est qu’il a fait une plus-value ensuite en le vendant à Porto, qui en fera une encore plus grande après. Alors que Rennes l’avait bradé [à hauteur de 2,5 millions d’euros]…»

Yacine Brahimi, pas le premier joueur à s’épanouir ailleurs qu’en Ille-et-Vilaine, doit aujourd’hui se gausser des déclarations incendiaires de Pierre Dréossi...