Rennes: Un site de vengeance anti-flics scandalise la police et les gardiens de prison

INTERNET Le blog intitulé «vengeance» affiche des photos de policiers et de matons, parfois avec leurs coordonnées...

J.G. avec AFP

— 

Des photos et coordonnées de policiers rennais ont été diffusées sur Internet.
Des photos et coordonnées de policiers rennais ont été diffusées sur Internet. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Colère dans les rangs de la police rennaise. Un syndicat a alerté ce mardi la direction de la police sur l’existence d’un site «fichant» des policiers et gardiens de prison autour de Rennes, a-t-on appris de sources concordantes. Sur ce blog, intitulé «vengeance», sont affichées des photos de policiers et de matons, parfois avec leurs coordonnées et des renseignements précis sur eux et leurs familles, manifestement tirées pour certains des pages Facebook des fonctionnaires.

Mise en garde des policiers sur l'utilisation de Facebook

Dans un communiqué, Unité-police SGP-FO (second syndicat de gardiens de la paix) a «fermement condamné la recrudescence de menaces contre les policiers». Le syndicat de police dit avoir saisi «immédiatement» le ministère de l'Intérieur pour «faire fermer» ce blog et «que (ses) responsables soient interpellés» et «condamnés conformément à la législation en vigueur».

Une lettre a été adressée en ce sens mardi à la direction générale de la police nationale (DGPN) en la personne de son directeur Jean-Marc Falcone. Interrogée par l'AFP, la DGPN a dit «avoir saisi» les services spécialisés de lutte contre la cybercriminalité de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Elle ajoute «mettre une nouvelle fois en garde» les fonctionnaires de police sur l'utilisation de Facebook.