Héol le graffeur ninja préfère peindre suspendu dans le vide

ARTS L'artiste travaille actuellement sur une fresque de plus de 30 mde haut dans le quartier Cleunay, à Rennes...

Camille Allain

— 

L'artiste rennais Héol peint suspendu à des cordes.
L'artiste rennais Héol peint suspendu à des cordes. — Rennes Métropole

L'image, immortalisée dans une vidéo de Rennes Métropole, donne presque le vertige. L'artiste rennais Héol, bien connu des amateurs de street art, se lance dans le vide, accroché au toit d'un immeuble de 30 m du quartier de Cleunay. Suspendu grâce à un ingénieux système de cordes, le graffeur s'est lancé dans la réalisation d'une immense fresque dans le cadre de l'Odyssée Urbaine, soirée de clôture du festival Urbaines.

Epaulé par le fondateur de l'Asso des Cimes, structure spécialisée dans la grimpe d'arbres, le graffeur achèvera son travail samedi à l'occasion de la soirée de clôture du festival. Des visites sont prévues avec l'office du tourisme.