Bretagne: Atteint de trisomie, Pierre-Henri a cuisiné pour François Hollande

CONCOURS Elève à Dinan, le jeune homme a passé trois jours dans les cuisines de l’Elysée…

Camille Allain

— 

Pierre-Henri n'a pas hésité à prendre le président Hollande dans ses bras.
Pierre-Henri n'a pas hésité à prendre le président Hollande dans ses bras. — Présidence de la République / J. Bonet

C’est la belle histoire du jour. Atteint de trisomie 21, Pierre-Henri Masson est élève au sein de l’atelier spécialisé Les Pifaudais dans les Côtes d’Armor. Pendant trois jours, le jeune homme de 23 ans a eu la chance d’intégrer les cuisines de l’Elysée pour un stage. Mardi, il a participé à la préparation du repas du président de la République François Hollande: un navarin de pintade, selon Ouest-France.

Un câlin au président

Et mercredi, Pierre-Henri a même eu l’honneur de rencontrer le président en personne, qui lui a remis son prix. A peine intimidé, le jeune Breton n’a pas hésité et lui a adressé un joli câlin, à la demande du président.

Si Pierre-Henri a quitté sa formation de cuisinier de Dinan quelques jours, c’est parce qu’il a remporté le concours Assiette Gourm'Hand en novembre dernier. Le concours culinaire, réservé aux personnes souffrant d’un handicap mental, compte dans son jury de grands chefs de restaurants étoilés.

 

Pierre-Henri, ici lors de la finale du concours Assiette Gourm'Hand. - Karine Descamps


Cela fait près de six ans que Pierre-Henri se forme à la cuisine au sein des ateliers Pifaudais. «C’est pour rendre hommage à mon grand-père, qui était cuisinier dans la marine marchande», a-t-il confié à France 3.