Vitré: Un candidat du Front national dérape sur les réseaux sociaux

POLEMIQUE Mikaël Pinton a pris pour cible Pierre Bergé, Dounia Bazar ou Christiane Taubira…

Jérôme Gicquel

— 

Le montage photo exhumé du compte Twitter de Mikaël Pinton par des internautes.
Le montage photo exhumé du compte Twitter de Mikaël Pinton par des internautes. — Capture d'écran Twitter

Pierre Bergé et Dounia Bouzar dans le viseur d’un fusil, Christiane Taubira comparée à un singe. Voilà le genre d’images que créait ou partageait Mikaël Pinton sur les réseaux sociaux. Mal lui en a pris car un montage photo est ressorti mardi sur le compte Twitter du candidat du Front national aux départementales sur le canton de Vitré, rapporte Le Journal de Vitré.

Le candidat avait posté ces images en septembre 2013 sur l’un de ses comptes Facebook ainsi que sur la page «Union nationale et patriote de France - Génération Charlemagne» qu’il animait. Depuis la publication du montage photo, le candidat FN a pris soin de fermer son compte Twitter comme celui de la section locale du Front national.

Une procédure d'exclusion du FN engagée

Interrogé par l’hebdomadaire, Mikaël Pinton a indiqué qu’il avait «effectivement retravaillé la photo de Pierre Bergé et Dounia Bouzar». «En ce qui concerne le photo montage avec Christiane Taubira, ça ne me dit rien. Ce sont de vieux comptes Facebook dont je ne me servais plus. Le partage des images ne veut pas dire que j’étais d’accord avec ce qu’elles représentaient», a indiqué le candidat.

Mikaël Pinton se retrouve désormais dans le viseur de son parti qui a engagé une procédure d’exclusion à son encontre. «J’ai été stupéfait de découvrir cela. Ce candidat me donnait bonne impression, il administrait le compte de la section locale sans aucun problème. J’étais loin d’imaginer qu’il pouvait faire ça. Je condamne ces propos avec la plus grande virulence et j’ai demandé au parti son exclusion», a réagi Gilles Pennelle, secrétaire départemental du Front national en Ille-et-Vilaine. La commission nationale de discipline du parti devrait statuer sur son sort dans les prochains jours.