Rennes: La mère de Marie Lama porte plainte contre l'établissement de nuit

FAITS DIVERS L'étudiante a été retrouvée morte noyée dans la Vilaine un mois après sa disparition...

Camille Allain
— 
Un appel à témoins a été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama.
Un appel à témoins a été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Quelques jours après la découverte du corps de sa fille dans la Vilaine, la mère de Marie Lama a décidé de porter plainte contre l'établissement de nuit Le Baron, a-t-on appris mardi soir. La jeune femme, étudiante à Rennes, avait passé la soirée dans le club avant d'être congédiée par les portiers. Ayant égaré son ticket de vestiaire, Marie Lama s'était alors retrouvée seule dehors en t-shirt alors que la température avoisinnait zéro degré lors de cette nuit du 16 au 17 janvier 2015.

Deux enquêtes sont ouvertes dans cette affaire. L'une sur le plan judiciaire «afin d'examiner toutes les responsabilités éventuelles qui pourraient correspondre à des infractions pénales», selon le procureur. L'autopsie pratiquée sur le corps n'a relevé aucune trace de violences.

 

La mère de l'étudiante ayant saisi la préfecture d’une demande de sanction à l'encontre de l'établissement, une enquête administrative est également en cours. L'enquête devra déterminer si des infractions aux règles applicables aux débits de boissons ont été commises. Les gérants de la discothèque refuse de s'exprimer depuis la disparition. Une pétition en ligne pour demander la fermeture du club a déjà recueilli 8.000 signatures.

Sur la page Facebook qu'elle a ouverte depuis la disparition, la mère de l'étudiante a simplement posté ce message. «Plus rien ne sera comme avant».