Rennes: Pas de trace de violence sur le corps de Marie Lama

FAITS DIVERS Portée disparue depuis plus d’un mois, l’étudiante a été retrouvée sans vie samedi dans la Vilaine…

Jérôme Gicquel
— 
Les recherches se sont multipliées pour retrouver le corps de l'étudiante dans la Vilaine.
Les recherches se sont multipliées pour retrouver le corps de l'étudiante dans la Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La thèse criminelle semble désormais écartée dans l’affaire Marie Lama. Le corps de cette étudiante de 22 ans a été découvert samedi matin par un promeneur dans la Vilaine, à proximité du stade de la Route de Lorient. Selon les premiers résultats de l’autopsie pratiquée lundi, il s’agit bien du corps de la jeune femme, portée disparue depuis le 16 janvier. «Aucune trace de violence n’a été constatée», indique le procureur de la République de Rennes, Thierry Pocquet du Haut-Jussé.

D’autres examens médico-légaux complémentaires doivent être effectués dans les prochaines heures. Les investigations se poursuivent également sur le plan judiciaire «afin d’examiner toutes les responsabilités éventuelles qui pourraient correspondre à des infractions pénales», poursuit le procureur de la République.

Une pétiton réclame la fermeture de la discothèque

Une enquête administrative vise également la discothèque Le Baron. C’est dans ce club, situé dans le quartier Saint-Hélier, que Marie Lama avait passé la nuit du 16 janvier avec des amis, avant d’être  expulsée de l’établissement. «Les videurs l’ont mise dehors sans manteau alors qu’il faisait 0°C et qu’elle avait bu. Ils ne lui ont même pas demandé si elle avait des amis à l’intérieur quelqu’un qui aurait pu la raccompagner. Ils l’ont mise en danger et ce n’est pas normal qu’ils ne soient pas sanctionnés», a témoigné sa maman dans une lettre adressée au préfet d’Ille-et-Vilaine.

Une pétition a d’ailleurs été mise en ligne pour réclamer la fermeture de la discothèque. Elle avait recueilli ce matin près de 6.500 signatures. La page Facebook et le site Internet du Baron restent indisponibles depuis dimanche soir.