Logement social: Pourquoi Rennes est-elle citée en exemple?

POLITIQUE La ministre du Logement Sylvia Pinel visite la capitale bretonne ce lundi…

Camille Allain

— 

Le quartier de la Courrouze à Rennes.
Le quartier de la Courrouze à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Dans le cadre de son tour de France de la construction, la ministre du Logement Sylvia Pinel fait étape à Rennes ce lundi. Le but de sa visite? S’inspirer du modèle d’attribution des logements sociaux en vigueur dans la métropole rennaise. «Je proposerai au Premier ministre de s'inspirer (de la méthode appliquée à Rennes) pour réformer l'attribution des logements sociaux. C'est ce système là qu'il conviendrait de généraliser dans les territoires tendus», a-t-elle confié à Ouest-France en amont de sa visite.

Paris s'y est déjà mis

Adopté il y a quelques mois par la mairie de Paris, le système tant convoité est appelé «scoring». Il classe chaque demande par ordre d'urgence. «Nous prenons en compte les critères comme le revenu, l'éloignement du lieu de travail mais aussi l'ancienneté de l'inscription. On évite ainsi toute ambiguïté», expliquait Guy Potin, ancien élu en charge du logement à la métropole, à l’occasion du congrès de l'Union sociale pour l'habitat en 2012.

La particularité de l’agglomération est aussi de proposer une offre globale, sur l’ensemble de son territoire. Quand un habitant fait sa demande de logement social, il peut ainsi choisir les quartiers et les communes où il souhaiterait résider, lui évitant ainsi de devoir multiplier les dossiers. «Chez nous, la centralisation de la demande date de 1954. Déjà à l'époque, les dossiers étaient classés selon des critères de priorité», selon Guy Potin. 

 

Le système ne fait pas tout pour autant. Si la méthode fonctionne bien, c’est que l’offre de logements sociaux est supérieure à la moyenne. Alors que la loi impose 20% de logements sociaux, Rennes affiche un taux de 30%, ramené à 23% sur l’ensemble de la métropole. Résultat: 75% des demandes satisfaites dans Rennes Métropole datent de moins d'un an.