Rennes: Le corps de l’étudiante disparue retrouvé dans la Vilaine

FAITS DIVERS Marie Lama, 22 ans, n’avait plus donné signe de vie depuis le 16 janvier…

Jérôme Gicquel

— 

Un appel à témoins avait été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama.
Un appel à témoins avait été lancé pour tenter de retrouver Marie Lama. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le corps de Marie Lama, étudiante de 22 ans disparue depuis le 16 janvier, a été découvert samedi matin un peu avant 10h au niveau de l’écluse du Moulin du Comte, à proximité du stade de la Route de Lorient. C’est un promeneur qui a fait la macabre découverte et a immédiatement prévenu les secours. Selon les premiers éléments, le corps repêché correspond au signalement de l’étudiante disparue. Une enquête judiciaire est en cours pour déterminer les circonstances de la mort.

La discothèque pointée du doigt

Marie Lama n’avait plus donné signe de vie depuis le 16 janvier au petit matin. Cette nuit-là, elle avait passé la soirée avec des amis dans la discothèque Le Baron, située rue Jean-Marie Duhamel dans le quartier Saint-Hélier. La jeune femme avait été vue pour la dernière fois vers 4h du matin à la sortie du club d’où elle venait d’être expulsée, sans sa veste ni ses affaires restés à l’intérieur de l’établissement. Depuis sa disparition, les plongeurs avaient multiplié les recherches dans la Vilaine pour tenter de retrouver le corps de l’étudiante.

Mardi dernier, un mois jour pour jour après la disparition de sa fille, la mère de l’étudiante avait interpellé dans une lettre le préfet d’Ille-et-Vilaine pour réclamer des sanctions à l’encontre des gérants de la discothèque. «Les videurs l’ont mise dehors sans manteau alors qu’il faisait 0°C et qu’elle avait bu. Ils ne lui ont même pas demandé si elle avait des amis à l’intérieur quelqu’un qui aurait pu la raccompagner. Ils l’ont mise en danger et ce n’est pas normal qu’ils ne soient pas sanctionnés. Au moins pour que cela n’arrive pas à d’autres jeunes», avait témoigné la maman. Une pétition a également été mise en ligne pour demander la fermeture de la discothèque.