Etude: Rennes, une ville obsédée?

INTERNET Une étude basée sur les recherches Google place la capitale bretonne en quatrième position...

Camille Allain

— 

Salon Eropolis à Strasbourg en 2014.
Salon Eropolis à Strasbourg en 2014. — Varela

Attention, l'information est à prendre avec légèreté. Selon une rapide étude menée par le site Nerienlouper, Rennes serait la quatrième ville la plus obsédée de France, derrière Besançon, Amiens, Caen et juste devant Nantes.

Pour établir ce classement, le site a épluché le nombre de requêtes du mot «sexe» dans Google dans chaque ville du 1er janvier au 7 février 2015 grâce à l'outil Google TrendsL'an dernier, l'Ouest avait fait fort en plaçant Nantes en tête, devant Rennes et Quimper. 

La capitale bretonne a accueilli il y a peu le salon Eropolis, qui remporte un joli succès à chaque passage.