Bretagne: ERDF investit 100 millions d’euros pour faire face aux tempêtes

ENERGIE Les événements climatiques avaient fortement perturbé le réseau électrique durant l’hiver 2014… 

J.G. avec AFP
— 
Les investissements concernent principalement le réseau dans le Finistère et les Côtes d'Armor.
Les investissements concernent principalement le réseau dans le Finistère et les Côtes d'Armor. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Après les nombreuses tempêtes de la saison 2013-2014 qui ont entraîné des coupures de courant pour un total de 350.000 clients, ERDF (Électricité réseau distribution France) vient d’annoncer un plan d'investissement supplémentaire de 100 millions d’euros sur six ans pour la consolidation de son réseau breton.

En 2013-2014, les dix semaines cumulées de tempêtes ont entraîné 5.422 incidents sur le réseau électrique breton et coûté plus de 20 millions d'euros à ERDF entre les dépannages et l'indemnisation de ses clients.

46.000 arbres fragilisés seront abattus

Bien que la saison 2014-2015 s'avère jusqu'à présent plus calme en tempêtes, ERDF a décidé «un plan exceptionnel d'investissement et de maintenance de 100 millions d'euros alloué à la Bretagne sur la période 2015 à 2020» qui «a pour ambition d'éradiquer 50% des sources d'incidents ayant affecté principalement le Finistère et les Côtes d'Armor». Ce plan représentera «un surcoût annuel de 39% des dépenses d'investissement sur le réseau électrique».

La majeure partie des dégâts provenant de chutes d'arbres et de branches, les travaux concerneront notamment les chantiers d'élagage ou d'abattage d'arbres et d'enfouissement du réseau de moyenne tension. En tout, sur la période 2015 à 2020, quelque 46.000 arbres fragilisés seront abattus.