Bretagne: Une année 2014 riche pour le cinéma

CULTURE 28 courts métrages et 13 films ont été tournés l’an dernier dans la région...

Jérôme Gicquel

— 

Extrait du film "Melody" de Bernard Bellefroid, en partie tourné sur la presqu'île de Crozon.
Extrait du film "Melody" de Bernard Bellefroid, en partie tourné sur la presqu'île de Crozon. — Mille et Une Films.

Bien discrète en 2013 sur les écrans de cinéma et de télévision, la Bretagne a redressé la barre en 2014. Avec 48 films de fiction tournés l’an dernier, la région a connu «une année exceptionnellement riche», selon Catherine Delalande, responsable d’Accueil des Tournages en Bretagne. Au total, ce sont 561 jours de tournage qui ont été enregistrés en 2014 en Bretagne, contre seulement 342 en 2013.

Chargé de promouvoir la région auprès des professionnels de l’audiovisuel, le bureau n’explique pas pour autant ce boom des tournages. «On a beau aider les producteurs à trouver des décors, la décision de tourner ou non en Bretagne leur revient. Le bilan 2014 est bon mais on ne s’enflamme pas non plus car on a connu avant des années creuses», souligne Catherine Delalande.

Le Finistère, département le plus cinégénique

Parmi les 48 films tournés l’an dernier, ce sont les courts métrages qui tiennent la dragée haute avec 28 productions. La plupart ont été tournés dans le Finistère, qui regagne du même coup la palme du département le plus cinégénique en 2014. «Cela s’explique par l’aide financière importante qui est versée aux équipes s’ils tournent leurs courts métrages dans le Finistère», précise Catherine Delalande.

Du côté des longs métrages, l’augmentation des tournages est également significative avec 13 films tournés en 2014, contre 7 en 2013. Parmi ces films, «West Coast» de Benjamin Weill, qui a posé ses caméras 35 jours à l’automne dans le Morbihan, ou «Mémoire vive» de Pascale Breton, tourné en grande partie à l’université de Rennes-II. Bernard Bellefroid, réalisateur de «Melody», a quant à lui opté pour le Finistère avec des scènes tournées sur la presqu’île de Crozon et à l’aéroport de Brest. Le film sera d’ailleurs présenté en avant-première mercredi soir au Ciné-TNB dans le cadre du festival Travelling.

«Taularde» en tournage dans l’ancienne prison Jacques Cartier

Si l’année 2015 devrait être un peu plus calme au niveau des tournages, la Bretagne continue tout de même de séduire les professionnels de l’audiovisuel. Depuis le début janvier, les équipes du film «Taularde», avec Sophie Marceau en premier rôle, ont ainsi investi l’ancienne prison Jacques Cartier à Rennes pour plus d’un mois de tournage.

Le tournage d’un téléfilm «Huit jours en hiver» d’Alain Tasma pour Arte est également annoncé pour la fin du mois du côté de Saint-Lunaire et Dinard. De quoi redorer un peu le blason de l’Ille-et-Vilaine, relégué en 2014 au dernier rang des départements bretons quant au nombre de tournages.