Rennes: L’Aozeñ, deuxième restaurant étoilé de la ville

GASTRONOMIE L’ancien chef du LeCoq Gadby Pierre Legrand a reçu sa première étoile au Guide Michelin...

Camille Allain
— 
Le restaurant l'Aozeñ, situé rue de l'Arsenal à Rennes.
Le restaurant l'Aozeñ, situé rue de l'Arsenal à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

On peut appeler ça un succès éclair. Deux ans après l’ouverture de leur restaurant L’Aozeñ, Pierre et Caroline Legrand viennent d’obtenir leur première étoile au Guide Michelin ce lundi. «Je suis heureux que le Michelin se penche sur des maisons comme la nôtre. Une maison modeste, avec de petites tables, pas de nappage… C’est une conception de la gastronomie qui me plait bien», a confié Pierre Legrand au site spécialisé Goûts d’Ouest. Il ajoute d'ailleurs «en avoir besoin pour pérenniser l’affaire économiquement» jugeant que «cette étoile arrive au bon moment». En 2012, le restaurant avait obtenu trois toques au guide Gault & Millau.

Des étoiles plein les poches

Les étoiles, le couple y est plutôt habitué. Avant d’ouvrir son restaurant, Pierre Legrand a tenu trois ans les cuisines du restaurant La Coquerie de LecoqGadby, également étoilé au guide rouge. Avant cela, le chef avait fait ses classes auprès des plus grands: Alain Ducasse, Alain Passard, Alain Solivéres et fut second d’Eric Provost  à l’hôtel Royal Barrière, avant d’arriver à Rennes en 2009.

Une cuisine saine et utile

Avec une solide formation de sommelière, sa femme Caroline entre chez Hélène Darroze avant d’intégrer le restaurant gastronomique du Plaza Athénée, 3 étoiles au guide Michelin.

A l’Aozeñ, le couple est épaulé par Fabien Le Bourg, formé à Saint-Quai Portrieux également passé par les plus grands restaurants français et même anglais. Il deviendra second de Pierre Legrand à LeCoq Gadby, avec qui il décide d’ouvrir l’Aozeñ en 2012. Le trio défend alors «une cuisine saine et utile. Saine pour l'homme et utile pour l’environnement».

Le restaurant de la rue de l'Arsenal rejoint le club des étoilés du département déjà composé de l'Auberge du Pont d'Acigné (deux étoiles, Noyal-sur-Vilaine), de LeCoq Gadby (Rennes), du Saison (Saint-Grégoire), du Chalut  et du Saint-Placide (Saint-Malo), ainsi que du Coquillage et de la Table Breizh Café (Cancale).