Rennes: Bientôt du Wifi dans les bus et le métro?

TRANSPORTS La région et le département testent Internet à bord de leurs cars…

Camille Allain
— 
Rennes Métropole espère proposer du wifi dans ses bus dans les années à venir.
Rennes Métropole espère proposer du wifi dans ses bus dans les années à venir. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

On pourra bientôt surfer en toute tranquillité dans les bus. Dans le cadre du renouvellement de sa délégation de service public avec Keolis, le conseil régional a demandé à son prestataire d’améliorer le confort des passagers. Première mesure: proposer du wifi gratuit et des prises électriques pour recharger les appareils mobiles devenus indispensables pour beaucoup. Le service sera d’abord testé sur les lignes Rennes-Pontivy et Rennes-Dol-de-Bretagne-Mont Saint-Michel. Une proposition logique lorsque l’on sait que plus de la moitié de la population française devrait être équipée d’un smartphone en 2015.

Des tests menés par Illenoo

Le conseil général d’Ille-et-Vilaine s’intéresse également à la question pours ses lignes Illenoo. Depuis le 2 janvier, sa régie Illevia expérimente le Wifi embarqué sur la ligne 22 (Rennes - Janzé - Retiers). Le prestataire assure vouloir «augmenter le niveau et la qualité des services apportés à ses voyageurs». L’accès nomade à Internet «étant devenu une demande incontournable», Illevia a installé sur ses deux cars un boîtier Wifi, deux cartes sim et une double antenne. Résultat, les usagers peuvent se connecter en illimité à Internet à partir de leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur. Et ceci, peu importe l’opérateur. Un premier bilan sera établi cet été.

 Une chinoise elle sait toujours pas que ya pa de réseau dans le metro de rennes #ahjsuisvener
— GANSO (@fahadsaidbacari) 17 Juin 2013

 

A Rennes, qui se revendique comme pionnière dans le domaine numérique, la question est brûlante. Tous les Rennais le savent, il n’y a aucun réseau téléphonique qui passe dans le métro. Dans son discours lors de la venue de Manuel Valls, le président de Rennes Métropole Emmanuel Couet avait décrit la ligne B du métro comme «une ligne connectée, vitrine des innovations et des nouveaux usages».

 La #ligneb, une ligne connectée, vitrine des innovations et des nouveaux usages #Ftrennes #grandsprojets
— Emmanuel Couet (@ecouet) December 19, 2014


«Il y a une réflexion en cours pour équiper la ligne B d’un réseau. Il y a des arbitrages politiques à mener. La question se posera aussi pour la ligne A», explique-t-on à Rennes Métropole. Aujourd’hui seuls quelques tests ont été menés à Paris en ce sens, mais ne permettent pas de surfer entre deux stations.

La métropole a aussi engagé la réflexion pour équiper ses bus de boîtiers Wifi. Une expérimentation avait déjà été lancée pour proposer la télévision gratuitement, mais les tests menés ont été arrêtés en juillet. «On s’appuiera là-dessus pour voir la faisabilité de proposer Internet dans nos bus», détaille-t-on à Rennes Métropole.