Rennes: La ville achète les murs du futur cinéma d’art et essai

CULTURE Le complexe de cinq salles ouvrira fin 2019 rue de Châtillon...

Jérôme Gicquel

— 

Le futur cinéma sera implanté sur l’îlot Féval, au coeur de la ZAC EuroRennes.
Le futur cinéma sera implanté sur l’îlot Féval, au coeur de la ZAC EuroRennes. — DR

Le projet du futur cinéma d’art et essai se dessine petit à petit. Amené à remplacer l’Arvor, trop à l’étroit rue d’Antrain, le complexe comptera cinq salles et disposera de 734 sièges, contre 373 actuellement. Il sera installé entre l’esplanade Fulgence Bienvenüe et la rue de Châtillon, en plein cœur de l’îlot Paul Féval et de la future ZAC EuroRennes.

Lundi soir, les élus du conseil municipal ont validé l’acquisition des murs de l’équipement, qui occupera une surface total de 2600 m2, pour un montant de 4,29 millions d’euros. «Il fallait un équipement de ce type pour animer le sud de la gare», souligne Sébastien Sémeril, premier adjoint à la mairie de Rennes en charge de l’urbanisme.

Un restaurant ouvrira également ses portes à proximité du cinéma. Mais avant de pouvoir se faire une toile dans le quartier de la gare, les Rennais devront patienter car l’ouverture du cinéma n’est prévue que fin 2019.