Ille-et-Vilaine: Le département devient millionnaire

DEMOGRAPHIE Le département compte officiellement plus d’un million d’habitants...

Camille Allain

— 

Illustration de foule. Ici à la braderie de Rennes.
Illustration de foule. Ici à la braderie de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le président du conseil général d’Ille-et-Vilaine l’avait plusieurs fois annoncé ces dernières années. L’Insee vient désormais le confirmer. Le département compte officiellement plus d’un million d’habitants d’après le recensement effectué au 1er janvier 2012 par l’institut statistiques.

Deux fois supérieur à la moyenne française

Avec 1.007.900 habitants, l’Ille-et-Vilaine conforte sa place de département breton le plus peuplé et maintient son essor démographique à 1,1% par an. Cela représente près de 10.000 nouveaux arrivants chaque année et une croissance de 5,5% depuis 2009, soit le double de la moyenne française. A noter qu’il y a un peu moins de 100 ans, on ne comptait que 558.574 habitants.

Rennes gagne aussi

La plus grande partie des nouveaux Bretilliens s’est installée dans Rennes Métropole ou sur le littoral. En attestent les spectaculaires progressions à Chantepie et Pacé (+2.000 habitants chacune) qui dépassent aujourd’hui les 10.000 âmes. La ville de Rennes a quant à elle gagné 1.827 habitants pour établir sa population à 209.860 habitants et reste la 11e plus grande ville française. La métropole, qui a officialisé son nouveau statut au 1er janvier compte elle 413.417 habitants soit un peu moins de la moitié du département.