Le train Regio 2N entre en gare

Jérôme Gicquel

— 

Le premier Regio 2N mis en service est long de 110 m et compte 491 places.
Le premier Regio 2N mis en service est long de 110 m et compte 491 places. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

La gare de Dol-de-Bretagne n'avait pas connu pareille fête depuis 2005 et l'arrivée de la ligne TGV Atlantique. Mercredi midi, elle a eu l'honneur d'accueillir le premier train Regio 2N mis en service sur le réseau breton à l'occasion du voyage inaugural entre Dol-de-Bretagne et Saint-Malo. Construits par le groupe Bombardier dans son usine de Crespin dans le Nord, ces trains TER à double niveau ont déjà séduit neuf régions françaises, le groupe français ayant déjà enregistré la commande de 159 rames.

Les Regio 2N doivent permettre de désengorger certaines lignes du réseau breton arrivées à saturation, avec un trafic qui a presque doublé en dix ans dans la région. « C'est le cas sur le périurbain, notamment sur l'axe Rennes – Saint-Malo, et lors des pointes du week-end », indique Gérard Lahellec, vice-président de la région en charge des transports. D'une capacité de 350 à 500 places assises suivant les modèles, ces trains modulables et à double étage offriront « un meilleur confort et une meilleure accessibilité pour les usagers avec 25 % de places assises supplémentaires sur l'ensemble du réseau », détaille Pierrick Massiot, président du conseil régional de Bretagne.

Une nouvelle commande ?


D'ici le mois d'avril 2016, ce sont au total 17 Regio 2N aux couleurs de la Bretagne qui seront mis en circulation avec dix rames longues (491 places) et sept rames courtes (350 places). La première ligne à en bénéficier sera la Rennes – Saint-Malo et ce, dès la fin du mois (lire encadré). Viendront ensuite la Rennes – Quimper et la Rennes – Brest. Cette commande de 200 millions d'euros de la région Bretagne ne sera cependant pas suffisante pour régler tous les problèmes de saturation sur les lignes périurbaines. « On ne les résout que ponctuellement. Idéalement, on aurait pu en acheter 17 autres mais la situation financière ne nous le permet pas », souligne Gérard Lahellec. L'achat d'une dizaine de nouveaux trains Regio 2N est toutefois envisagée dès l'année prochaine.

■ Prête pour le Rhum

La première liaison commerciale du Regio 2N doit avoir lieu le vendredi 31 octobre entre Rennes et Saint-Malo, soit deux jours avant le départ de la Route du Rhum qui devrait attirer les foules.