Rennes: Règlement de compte au fusil

Faits divers Les coups de feu qui avaient semé la panique au parc des Gayeulles en juillet et l'agression au couteau qui avait suivi à République pourraient être liées.

C.A.
— 

La police vient en effet d'interpeller six personnes soupçonnées d'être impliquées dans cette affaire qui ressemble fort à un règlement de compte. Selon Ouest-France, les deux bandes, des Martiniquais et Guadeloupéens, se détesteraient et auraient agi en représailles. Les gardes à vue se poursuivaient jeudi soir.