République, " zone de rencontre " où l'usager vulnérable est prioritaire.
République, " zone de rencontre " où l'usager vulnérable est prioritaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Rennes

La mise au pas est espérée

MOBILITÉ Espace Piéton souhaite davantage de « zones de rencontre »

Place de la République, mercredi midi. A l'heure du déjeuner, les piétons sont des dizaines à se faufiler entre les voitures et vélos, sans avoir à attendre que le feu soit vert. Certains automobilistes forcent un peu, mais dans cette « zone de rencontre », la seule de la ville, la plupart des véhicules patiente. Car, ici, le piéton est roi et peut traverser quand il veut. Vélos, scooters et voitures lui doivent la priorité.

Créer des zones 30


Ces  «zones de rencontre », l'association Espace Piéton aimerait en voir plus. Son président, Eric Laruelle, a perdu sa fille de 11 ans dans un accident en 2004. Depuis, il milite en faveur d'une réduction de la vitesse. « Le problème, à Rennes comme dans beaucoup de villes, c'est que l'on fait des aménagements ici et là mais ça reste ponctuel. Il n'y a pas de vision globale », explique Eric Laruelle. Le président salue tout de même les efforts entrepris à Cleunay, où tout le quartier a été entièrement passé en zone 30. « Ce ne sont pas forcément des aménagements coûteux, car il suffit de réduire la vitesse. Et ça ne provoque pas plus de bouchons », assure-t-il. En 2013, à Rennes, 75 piétons ont été victimes d'accidents et un homme est mort. D'autres villes, comme Chambéry (Savoie) ou Strasbourg, ont pris le problème à bras le corps. « A Chambéry, ils ont enlevé les passages piétons pour que les gens puissent traverser partout. Il n'y a pas plus d'accidents car les voitures roulent plus lentement », poursuit-il. Pour promouvoir la marche à pied, l'association Espace Piéton organise samedi sa première Fête de la marche (voir encadré). « Rennes est une ville agréable pour marcher. Nous aimerions que ce soit reconnu comme mode de déplacement », conclut Eric Laruelle.

■ Fête de la marche

Samedi, rendez-vous à la Maison de la consommation et de l'environnement de 13 h à 19 h. Des parcours urbains insolites seront proposés gratuitement. Résa: valerie.lochu@mce-info.org.