Un voyage à travers les sons

Jérôme Gicquel
— 
Andy Morgan

Pas de Stromae pour éclipser le reste de l'affiche comme l'an dernier. Pour sa 36e édition, qui se tiendra du 3 au 7 décembre, le festival des Trans Musicales revient à ses fondamentaux avec une programmation riche en découvertes venues du monde entier. Tour d'horizon.

Les enfants de la Cité. Désormais condamnée au silence en soirée, la mythique salle de la Cité sera encore de la fête en accueillant les concerts pour les scolaires l'après-midi. « On garde bon espoir de conserver la Cité le plus longtemps possible dans le dispositif du festival », souligne Béatrice Macé, co-directrice du festival. Les amateurs d'électro découvriront également une Green Room totalement relookée. Elle s'installera dans le hall 4 du Parc Expo et pourra accueillir plus de 2 000 personnes.

Kaléidoscope musical. Techno égyptienne, post-rock coréen, groove malien ou bien encore cumbia argentine. L'équipe des Trans musicales n'a pas peur de l'éclectisme avec comme tous les ans une programmation des plus cosmopolites. Quelques rares noms connus sortent du lot comme Rone ou The Hacker, qui viendront tous les deux présenter leurs nouvelles créations. Les amateurs de « Game of Thrones » découvriront également sur scène Natalia Tena, l'une des actrices de la série, qui se produira avec son groupe Molotov Jukebox.

Rennes toujours en force. Même si elles dénichent des groupes du monde entier, les Trans Musicales ne sont pas pour autant sourdes à la scène locale. Cette année, les couleurs rennaises seront défendues par Clarens, membre du groupe Juveniles, Darjeeling Speech, Fragments et par les groupes de hip-hop Sax Machine et Le Zooo.

■ Deux semaines de musique made in Rennes

Le festival I'm From Rennes commence à se faire une place dans un calendrier culturel déjà bien chargé de la rentrée . La 3e édition démarre ce jeudi avec une soirée ND4J à l'Antipode. Jusqu'au 4 octobre, une trentaine de groupes locaux se produiront dans plusieurs salles et bars de la ville, avec notamment sur scène Superets, Auden, Fago Sepia, Magnetic Days ou The 1969 Club. La programmation complète sur www.imfromrennes.com.