Vers une vitesse réduite

— 

Victime d'une pollution aux microparticules la semaine dernière, la ville de Rennes pourrait adopter une vitesse réduite sur la rocade afin de limiter les épisodes de pollution de l'air. C'est en tout cas ce qu'a affirmé Nathalie Appéré lundi soir en conseil municipal. En juin, l'annonce du gouvernement de tester la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires avait irrité de nombreux automobilistes. Avant d'appliquer cette mesure, la maire de Rennes devra d'abord faire une demande au préfet. C. A.