Bretagne, héros de Ground Zero

Camille Allain

— 

La chienne Bretagne et Denise Corliss sur le site des Twin Towers en 2001.
La chienne Bretagne et Denise Corliss sur le site des Twin Towers en 2001. — Texas Task Force 1

«C'était étrange. Tellement calme et apaisant comparé à la destruction qui régnait ce jour-là. » Jeudi dernier, Denise Corliss avait le visage ému quand elle a marché le long des plaques en bronze rendant hommage aux 3 000 victimes du 11 Septembre. C'était la première fois qu'elle retournait sur le site de Ground Zero, treize ans après l'attentat où elle est intervenue comme secouriste pour la Texas Task Force 1. Pour son retour sur les lieux du drame, Denise n'a pas lâché la laisse de Bretagne, son golden retriever aujourd'hui âgé de quinze ans. « Brittany », comme l'appellent les Américains, est la dernière chienne vivante à être intervenue dans les décombres des tours jumelles en 2001. « J'avais vu toutes ces images avant d'y aller. Mais je n'en croyais pas mes yeux quand je suis arrivée sur place. Bretagne, elle, s'est tout de suite mise à travailler », a raconté Denise Carliss sur le plateau de l'émission Today diffusée sur NBC News. Débarquée quelques jours après le drame, elle a passé près de deux semaines avec sa chienne dans les décombres à la recherche de victimes. « Si Bretagne ne trouvait rien, on allait faire un rapport négatif et la zone était nettoyée par des engins. Il fallait être sûr de soi », raconte Denise, pour qui c'était la première intervention comme secouriste.

En renfort pour Katrina


Invité des plateaux télés et des journaux, le duo est devenu une de ces belles histoires dont les Américains raffolent tant. Mais pourquoi la chienne, pourtant adoptée au Texas, s'est-elle appelée Bretagne ? Tout simplement parce que sa maîtresse était tombée amoureuse de la région lors d'un voyage en France. « Je voulais un nom qui me rappelle la beauté et l'originalité de la région », nous a brièvement expliqué Denise. Egalement appelée en renfort en 2005 lors du passage de l'ouragan Katrina en Louisiane, Bretagne est à la retraite depuis six ans. Elle accompagne aujourd'hui des enfants dans une petite école texane.

■ Chien de l'année ?

La chienne Bretagne est en lice pour le titre honorifique de héros canin de l'année aux Etats-Unis. Les votes seront clôturés ce lundi soir. Plus d'informations sur le site www.herodogawards.org.