Aux manettes de leur bar

Jérôme Gicquel

— 

L'équipe du WarpZone dans les starting-blocks avant l'ouverture du bar.
L'équipe du WarpZone dans les starting-blocks avant l'ouverture du bar. — J. Gicquel / APEI / 210 Minutes

Un bar entièrement dédié aux jeux vidéo. C'est le concept de WarpZone, premier bar de sports électroniques à Rennes, qui ouvrira ses portes courant octobre tout au bout du Mail François-Mitterrand. « Comme dans un bar sportif, on va retransmettre des tournois de jeux vidéos sur écrans géants », explique Nicolas Nioche, l'un des quatre associés du projet. « Le sport électronique est en plein essor. On parle désormais de vrais sportifs avec des managers, des championnats, et non plus de simples joueurs », poursuit Jean-Charles Rabu.

Pas de repère de geeks


Au sous-sol du bar, les clients pourront également s'essayer à des bornes d'arcades et à différentes consoles de jeux. « On va essayer de couvrir toutes les périodes du jeu vidéo », promet Nicolas Nioche. Mais pas question en revanche pour l'équipe du WarpZone de faire de leur bar un repère de geeks. « On sera plutôt dans une ambiance de pub irlandais car on ne veut pas rebuter certains clients. Le bar se veut avant tout un lieu de rencontre », explique Julien Birée. Pour élargir sa clientèle, le bar proposera aussi des conférences sur la culture jeu vidéo au sens large, et notamment sur les risques d'addiction.

■ Comptoir et chats

A l'origine du premier bar à chats qui a ouvert il y a un an à Paris, Margaux Gandelon envisage d'en ouvrir un à Rennes. Le principe : manger des pâtisseries ou siroter un thé tout en caressant des chats.