Cent histoires à la barre

Camille Allain
— 
Benjamin Keltz est l'un des deux auteurs de La Bretagne au tribunal.
Benjamin Keltz est l'un des deux auteurs de La Bretagne au tribunal. — C. Allain / APEI / 20 Minutes


«Le tribunal, c'est un peu comme un théâtre. En quelques minutes, on peut passer du rire aux larmes et de la colère au pardon. C'est ce que l'on a essayé de montrer à travers ce livre. » Forts de leur expérience, les journalistes rennais Benjamin Keltz et Claire Staes ont arpenté les tribunaux bretons pendant six semaines pour en ramener cent histoires « extraordinairement ordinaires » compilées dans les pages de La Bretagne au tribunal (lire encadré). 



Un penchant pour l'alcool



Loin des grandes affaires médiatiques, ce carnet de notes relate le quotidien d'un palais de justice. « Ce que l'on voulait c'était montrer le banal, pas le sensationnel. Si on commence à choisir ses affaires, on va forcément aller vers le plus croustillant », explique l'auteur. 

Les deux compères ont donc passé des journées entières sur les inconfortables bancs en bois des tribunaux de Rennes, Saint-Malo, Brest et  Saint-Brieuc pour en ressortir des textes courts, façon brève de comptoir. Et qu'ils suivent des punks à chiens rennais ou des agriculteurs violents de la campagne costarmoricaine, les auteurs ont évidemment relevé une constante. « La problématique de l'alcool revient très souvent. Le tribunal révèle une réalité un peu crue, souvent triste. Tous les prévenus ne sont pas des méchants », estime Benjamin Keltz. 

Parmi toutes ces histoires, il y en a une qui l'a particulièrement marqué. « Un jeune homme habillé dans un costard trop grand est venu témoigner des violences de sa mère. Il était en pleurs. Il ne venait pas là pour que sa mère soit punie, mais juste pour qu'elle arrête. La salle était muette », raconte Benjamin Keltz.

■ Galette et football

La Bretagne au tribunal (112 pages, 13 €) est le 3e ouvrage de Benjamin Keltz après Supporters du Stade Rennais et Galette-saucisse,  le manuel officieux, tous parus  aux éditions du Coin de la rue.