Le permis passe la seconde

Jérôme Gicquel

— 

Il y a encore quelques mois, mieux valait s'armer de patience avant de repasser son permis de conduire à Rennes, où le délai d'attente oscillait entre six et huit mois. « La situation était très difficile avec un nombre de candidats de plus en plus important », reconnaît Sabine Girault, chef du service transports à la direction départementale des transports et de la mer. Depuis le début de l'année, la situation tend toutefois à s'améliorer avec la récente arrivée d'un 21e inspecteur. Tous seront réunis ce vendredi autour du préfet pour faire le point sur ce dossier. « L'effectif est désormais complet. Cela va nous permettre dès septembre de proposer un nombre de places supérieur », assure Sabine Girault.

« Cela reste précaire »


Une bouffée d'oxygène qui se ressent déjà à l'auto-école Républik. « Nous disposons ce mois-ci de 25 places d'examen, contre 17 places l'an dernier et 11 en 2012 », explique le gérant Morgan Poriel. Avec plus de candidats accueillis à l'examen de conduite, les délais pour repasser le permis de conduire sont donc raccourcis. « En moyenne, le délai est aujourd'hui de 70 jours dans le département. On devrait atteindre 60 jours d'ici octobre, sauf à Rennes où les délais sont un peu plus importants, de l'ordre de 80 à 90 jours », indique Sabine Girault. Président du syndicat départemental des auto-écoles, Vincent Ragueul nuance ces propos. « Ce sont les chiffres de l'administration. Dans la réalité, les délais sont un peu plus long même s'ils ont fortement baissé. Cela reste quand même précaire et tout ne va pas se résorber en trois mois », indique-t-il. « On peut par exemple difficilement prendre les candidats qui ont déjà loupé leur examen dans une autre auto-école », confirme Morgan Poriel.

■ Un début d'année noir sur les routes

« Le bilan n'est pas bon du tout ». Le préfet Patrick Strzoda s'inquiète de la hausse significative du nombre de tués sur les routes du département. Depuis le début de l'année, 43 personnes ont perdu la vie dans un accident de la circulation en Ille-et-Vilaine, contre 31 à la même période l'an dernier. Il faut remonter à 2008 pour retrouver un nombre de morts cumulé aussi élevé au mois d'août. Le nombre d'accidents est également en hausse de 17 %.