Les arcades s'animent un peu

— 

Plus réputé pour ses dealers que pour son dynamisme commercial, le palais du commerce accueillera en fin d'année une nouvelle boutique sous ses arcades. Propriétaire des lieux, la Poste, qui occupe une grande partie du bâtiment, réhabilite actuellement un local de 200 m² situé à côté d'Orange. « C'était une salle de réunion mais elle ne nous sert plus. On a préféré lui donner une seconde vie pour animer un peu le passage », justifie Martial Veilleres, directeur régional de la Poste Immo. Actuellement en négociation avec une enseigne, le propriétaire des lieux refuse de dévoiler le nom du futur lauréat. « On sera sur une cellule commerciale », glisse le directeur. Des vitrines similaires à celles de la boutique Orange voisine seront installées et l'emménagement est espéré pour décembre. De l'autre côté des arcades, le business souterrain se poursuit, malgré l'installation de caméras de vidéosurveillance. « Nous sommes en discussion avec la ville. C'est un problème que l'on ne peut pas résoudre seul », affirme la Poste. C. A.