Fin de partie pour la boule rouge

— 

La boule rouge a investi le hall d'entrée de Ouest-France mardi après-midi.
La boule rouge a investi le hall d'entrée de Ouest-France mardi après-midi. —

C'est le dernier jour pour admirer la RedBall de l'artiste plasticien new-yorkais Kurt Perschke qui sera installée ce mercredi après-midi rue Gambetta, près du palais Saint-Georges. Depuis une semaine, cette grosse boule rouge de 5 m de diamètre aura visité de long en large la capitale bretonne avec des arrêts aux portes Mordelaises, sur la place de la République et de la mairie ainsi que dans l'étroite rue des Dames. Pour son avant-dernière étape, l'œuvre était mardi installée devant l'entrée de Ouest-France, rue du Pré-Botté. Le RedBall Project avait donné le coup d'envoi la semaine dernière des Tombées de la Nuit. Après une pause toute cette semaine, le festival reprendra la route avec une escale de trois jours à Laillé pour un week-end « Panique au village », qui mêlera spectacles et créations. J. G.