Moins de bébés bretonsl'an dernier

— 

En 2013, 35 676 bambins ont vu le jour en Bretagne selon le bilan démographique présenté jeudi par l'Insee. La région connaît ainsi une baisse des naissances puisque près de 37 000 bébés étaient nés en 2012. C'est en Ille-et-Vilaine que le taux de natalité est le plus fort dans la région avec 12, 8 naissances pour 1 000 habitants, contre 11, 3 en moyenne en Bretagne. Dans le même temps, 33 000 décès ont été enregistrés l'an dernier, un chiffre en très légère hausse par rapport à 2012. Côté population, la Bretagne comptait au 1er janvier 2013 3, 26 millions d'habitants, dont 1, 015 million en Ille-et-Vilaine. Si son solde naturel (différence entre nombre de naissances et de décès) reste légèrement positif (+ 2 750), la Bretagne continue toujours d'attirer avec un solde migratoire de + 17 250. Là encore, c'est l'Ille-et-Vilaine qui se distingue par son dynamisme puisque le département capte près de 80 % des nouveaux arrivants. J. G.