Un Allée simple pour l'oubli

Jeremy Goujon

— 

Allée contre Reims, le 10 août 2013.
Allée contre Reims, le 10 août 2013. — D. Meyer / AFP

Il avait été la hype de la dernière préparation estivale du Stade Rennais. Sa titularisation lors du lancement de la saison 2013-2014, synonyme de première apparition en L1, semblait de ce fait confirmer la percée au plus haut niveau de Zana Allée. Sauf que les mois suivants auront moins souri au jeune Franco-Irakien (20 ans). « L'équipe a malheureusement fait un très mauvais match (sic) contre Reims [2-1, le 10 août 2013]. Zana n'avait pas été plus mauvais que les autres [remplacé à la 54e minute]. Mais contrairement à eux, on ne l'a pas revu… »En prenant logiquement la défense de son poulain, l'agent du joueur en oublie ses prestations ultérieures, certes rarissimes (177 minutes disputées au total, toutes compétitions confondues).

Frustré en Ligue 2


D'où un prêt inéluctable au mercato d'hiver, à Auxerre. Avec l'arrivée en sens inverse de Paul-Georges Ntep, le chemin d'Allée était a priori tracé. « Sur le papier, il pouvait reprendre le côté gauche laissé libre. Mais la situation s'est compliquée avec le changement de coach. » C'est pourtant sous les ordres de Jean-Luc Vannuchi, successeur de Bernard Casoni sur le banc bourguignon, que le milieu offensif goûtera, pour la seule et unique fois, aux joies de la L2 (trente minutes face à Metz, le 26 avril 2014). Parti obtenir du temps de jeu, Zana Allée a surtout emmagasiné de la frustration. Un mal pour un bien, selon son conseiller. « On apprend toujours de ses mauvaises expériences. Maintenant, on espère qu'il aura de nouveau sa chance à Rennes, où il a vraiment envie de s'imposer. » Le lutin (1, 64 m, 63 kg), sous contrat jusqu'en 2016, en aura-t-il la possibilité ? « Un autre prêt n'est pas à l'ordre du jour, assure l'agent. Mais si c'est pour se retrouver n°5 ou 6 dans la hiérarchie, il faudra se poser les bonnes questions… »

■ Romero au Mexique

Prêté par Lanús au Stade Rennais en 2013-2014, l'attaquant argentin Silvio Romero (3 buts) s'est engagé pour les trois prochaines saisons avec le CA Monarcas Morelia, club de première division mexicaine.