A qui appartient le bonnet rouge ?

— 

L'affaire opposant Thierry Merret, un des leaders des « bonnets rouges », à l'association d'extrême droite Réseau identités, sera jugée au tribunal de grande instance de Rennes. Mardi, le tribunal de Brest s'est déclaré incompétent pour déterminer à qui appartenait l'appellation « bonnets rouges ». Déposée à l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) par le réseau d'extrême droite peu après le début du conflit, l'appellation est contestée par Thierry Merret. La date de l'audience n'est pas encore connue.