« 7 h 09 », l'heure d'aller voir ailleurs

Jérôme Gicquel

— 

Les deux premiers numéros ont été tirés à 1 000 exemplaires chacun.
Les deux premiers numéros ont été tirés à 1 000 exemplaires chacun. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

La petite famille des « mooks » s'agrandit. Objet hybride entre le magazine et le livre, la revue « 7h09 » a pris son envol dans la capitale bretonne il y a un an, avec un premier numéro consacré à Barcelone. Le format reste le même pour le second opus avec cette fois un billet pour découvrir New York. « Ce n'est pas un guide touristique. C'est un regard porté sur une ville par ses habitants, en évoquant tous les aspects culturels », souligne Delphine Minotti, directrice et rédactrice en chef de la publication, à laquelle contribuent des blogueurs et des universitaires locaux. Après avoir vécu aux Pays-Bas, en Colombie et en Espagne, cette Grenobloise a posé ses valises à Rennes il y a sept ans pour lancer sa revue. Tirée à 1 000 exemplaires, « 7h09 » compte bien poursuivre son aventure à travers le globe avec déjà un numéro trois consacré à Amsterdam dans les cartons. « Dans l'idéal, j'aimerai bien sortir deux numéros par an mais je souhaite garder un côté artisanal à ce projet », assure Delphine Minotti.