Milan Biševac gazouille ? gazouille plus ?

J. G., avec Stéphane Marteau à Lyon

— 

Milan Biševac a passé un mauvais dimanche. Sur le terrain, où l'international serbe s'est incliné avec l'OL à Rennes (2-0) après avoir souffert face à Ola Toivonen, auquel il a adressé un coup de coude qui aurait dû valoir un rouge. Mais aussi sur le réseau de microblogging Twitter, où il a été victime de nombreuses insultes. Le défenseur lyonnais, qui n'a pas apprécié ces attaques gratuites, avait décidé de désactiver son compte à minuit, lundi. S'il a tenu parole, malgré un léger retard sur l'horaire annoncé, Biševac a fait machine arrière dans la journée. L'intéressé tenait visiblement à livrer sa version des choses, quant à l'incident avec le Suédois. « Je voulais juste rappeler que Toivonen m'avait, avant ce fait de jeu, déjà frappé de la même manière du coude à quatre reprises… Bien évidemment que j'ai fait une erreur en cédant à la provocation, mais sur le coup, j'ai agi sans réfléchir !!! » C'est le moins qu'on puisse dire...