« En quinze ans, je n'avais jamais vu ça »

— 

Les forts coefficients de marée ont généré d'impressionnantes vagues à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) ce week-end. Les curieux étaient d'ailleurs très nombreux à venir photographier les immenses gerbes d'eau le long de la plage du Sillon. Si personne n'a été blessé, quelques dégâts sont à déplorer dans la cité corsaire. Propriétaire de l'hôtel Beaufort depuis quinze ans, Sylvie Peterson est désabusée. « On a déjà connu des gros coups de vent et des tempêtes, mais je n'avais vu ça. Toutes les protections que l'on avait installées ont pété, même les portes et les fenêtres ont cédé. A chaque vague, l'eau rentrait dans l'hôtel et se déversait partout. Nos meubles sont sur la route et le plancher est mort. Seul l'étage a été épargné », confie la propriétaire. Une dizaine d'établissements a été touchée. C. A.