Un prix unique pour l'eau

Camille Allain

— 

A Rennes, le m3 d'eau coûte 3,20 €.
A Rennes, le m3 d'eau coûte 3,20 €. — S. Ortola / 20 Minutes

Dénoncée par la Confédération générale du logement (CGL) en décembre, « la jungle des prix de l'eau » est la grande absente des débats du Carrefour des gestions locales de l'eau qui s'est ouvert mercredi à Rennes (lire encadré). Dans la métropole, pourtant, les factures des habitants présentent des disparités criantes selon leur commune de résidence : 3, 20 € le m3 à Rennes mais plus de 5 € à Saint-Armel, pourtant éloignée de quelques kilomètres. « Ce sont des choix politiques. Chaque commune est libre d'arrêter le prix de l'eau, comme elle est libre de fixer le montant des impôts », justifie Marc Hervé, élu rennais en charge du dossier et président du syndicat mixte de production du bassin rennais (SMPBR).

Compétence métropolitaine


La situation pourrait cependant changer au 1er janvier 2015 et le passage de Rennes au statut de métropole. « La loi prévoit que l'eau devienne une compétence métropolitaine, donc il y aura une harmonisation progressive du prix de l'eau dans les 43 communes de l'agglomération. On s'oriente vers un prix unique pour tous les usagers », poursuit Marc Hervé. Disposant d'un des tarifs les plus faibles de l'Ouest, les Rennais devraient donc voir leur facture augmenter. Dans le même temps, les petites communes devraient voir le prix baisser. « Il y aura des gagnants et des perdants. C'est tout l'enjeu de solidarité d'une métropole. A Rennes, le kilomètre de tuyau nous coûte moins cher car l'investissement est partagé par tous les habitants. Ce n'est pas le cas en milieu rural », conclut le président du SMPBR. L'effet ne sera pas immédiat. Lors de son passage au statut de communauté urbaine, Nantes avait engagé une démarche d'harmonisation. Il lui a fallu dix ans pour atteindre un prix unique.

■ Carrefour de l'eau

Débuté mercredi au Parc Expo, le Carrefour des gestions locales de l'eau se poursuit ce jeudi. 8 000 professionnels du secteur sont attendus pour des débats et conférences.