Le planétarium passe au relief

Camille Allain

— 

La planète Terre se révèle au public.
La planète Terre se révèle au public. — Planétarium / Espace des sciences

Après Varsovie et Barcelone, le planétarium de Rennes est le troisième d'Europe à se doter d'un système de projection en 3D relief. « Toucher les étoiles, c'est l'un des plus vieux rêves de l'humanité. Ici, on s'en approche », se félicite le directeur de l'espace des sciences Michel Cabaret. Muni d'une paire de lunettes, le spectateur profite d'une visite guidée du système solaire. Etoiles, planètes et astéroïdes défilent sur le nouvel écran. « Tout ce que vous voyez est réel et généré par une immense base de données », détaille Bruno Mauguin, responsable du planétarium.

Interdit aux moins de 10 ans


Après plusieurs semaines de tests, les séances en 3D seront proposées au public à partir d'avril, à raison de deux à trois par semaine, mais seuls les plus de dix ans pourront y assiter. « On projette ici 120 images par seconde. Le cerveau des enfants n'est pas capable de faire la gymnastique », explique Bruno Mauguin. Inauguré en 2006 au sein des Champs Libres, le planétarium devait accueillir 25 000 visiteurs par an. En 2013, il a comptabilisé 57 000 entrées, malgré trois mois de fermeture pour travaux.