Le SRR contre vents et marées

— 

Sur le terrain du Lille Métropole RC Villeneuvois, les Bretonnes ont eu droit à tout. « Une température de 5°C, des trombes d'eau, du vent. » Enumérées par le coach Charles Moullec, ces conditions dantesques ne les ont toutefois pas empêchées de dompter le finaliste du dernier championnat (0-5), grâce à un essai de l'Italienne Marta Ferrari en première période. Leader de sa poule de Top 10 après trois journées (et autant de succès), le Stade Rennais a confirmé qu'il sera « très difficile à battre cette année ». J.G.