La chute du Chat qui pêche

— 

Cela fait déjà un an que le Chat qui pêche ne ronronne plus entre la place Saint-Germain et la Vilaine. Le bar, notamment connu du milieu gay, avait dû fermer ses portes pour laisser place aux travaux préalables à la construction de la ligne B du métro. Douze mois plus tard, le bâtiment qui l'accueillait va être démoli, tout comme les deux immeubles voisins. Les habitants du quartier ont été alertés par courrier du début du chantier, qui démarre ce lundi et se poursuivrajusqu'au mois de janvier. C. A.