Avant d'acheter, venez troquer

— 

Plus de mille articles sont proposés.
Plus de mille articles sont proposés. — Trocabulles

« Les enfants grandissent, une naissance s'annonce, Trocabulles vous propose d'échanger ce dont vous n'avez plus besoin ». Née en 2012 à Maurepas, la jeune association Trocabulles effectue sa rentrée ce mercredi*. Créée par deux mamans, la structure a attiré l'an passé une centaine de familles venues échanger les anciens vêtements, accessoires, jouets et livres de leurs petits. « C'est d'abord une solution économique car on peut habiller ses enfants sans rien dépenser », justifie Julie Desblés, co-fondatrice de l'association. Ici, un article n'a pas de prix mais compte comme une unité, à échanger contre ce que l'on veut. « On peut échanger un petit t-shirt contre un gros manteau. Au départ, beaucoup de mamans pensaient que c'était impossible ».

Bébé neuf ou d'occasion


Au-delà des économies, Trocabulles espère aussi véhiculer un message écologique. « Nous voulons montrer qu'il n'est pas nécessaire de tout acheter neuf pour l'arrivée d'un bébé par exemple. On voit que les gens en prennent conscience», poursuit la jeune femme. Aujourd'hui, la majorité des articles échangés concerne les plus petits. « C'est une période où on ne peut pas garder les vêtements très longtemps. Ils sont en très bon état », argumente Julie. Trocabulles aimerait pourtant développer son nombre d'adhérents pour couvrir toutes les tranches d'âge, de 0 à 16 ans. C. A.